Caresses érotiques: mode d’emploi

Caresses érotiques: mode d’emploi

Vous en avez assez des sempiternels coïts ? Vous vous lassez des baisers mouillés suivis de la sacro-sainte pénétration, celle qui a justifié et excusé la sexualité pendant des siècles ? Certes, la pénétration est ce moment important et agréable où à deux, on ne fait plus qu’un autour du plaisir. Mais à la longue, surtout si vous avez des difficultés à atteindre l’orgasme pendant le coït, vous avez envie d’enrichir votre vie sexuelle et de varier les plaisirs. Vous voulez d’autres choses que les différentes positions du Kama-sutra sans trop savoir quoi, ni comment. Et ce ne sont pas les films pornos qui vont vous inspirer, eux qui sont destinés à exciter leurs premiers clients, les hommes !

576.000 abonnés

Plongez dans « Jouissance Club. Une cartographie du plaisir » de la française Jüne Pla, une illustratrice de talent qui dit avoir deux passions dans la vie : le féminisme et le sexe ! Son livre sorti au début de l’année fait un joli carton puisqu’il a déjà été acheté à plus de 60.000 exemplaires et sera bientôt, dès cet automne, traduit en 8 langues. Le succès éditorial prolonge celui du compte instagram du même nom qui peut se targuer d’avoir à ce jour quelque 576.000 abonné.e.s !

Et on comprend cet engouement car l’ouvrage parle de sexualité avec légèreté, humour, décontraction et pertinence ; les jeunes ne peuvent qu’aimer. Il est aussi abondamment illustré par des dessins sobres, élégants et en même temps des plus précis. Ils révèlent sans vulgarité les parties les plus intimes des anatomies féminines et masculines et montrent les gestes que vous pouvez faire pour varier les plaisirs et démultiplier les sensations.

« Jouissance club » s’ouvre d’abord sur des pages informatives qui font le point sur les sexes féminins et masculins, expliquent les anatomies, spécificités, bobos, fonctionnements, IST… Ainsi, vous saurez tout sur les glandes de Bartholin féminines, le raphé des testicules, les émissions fontaine, la dyspareunie, la contraception, la circoncision, l’auto-exploration de la vulve, le sperme anti-âge, la taille du vit…

Copyright Christophe Pouget

« À la sueur de son con »

Il passe ensuite à la partie « conseils » que Jüne Pla a écrite « à la sueur de son con ». La jeune française explique en effet qu’elle s’ennuyait au lit. Elle avait l’impression de passer à côté de sa vie sexuelle sans savoir quoi faire. Elle se sentait très à l’aise avec le corps et ses plaisirs mais se lassait du scénario cunni/fellation suivis du coït. Elle voulait autre chose, une sexualité où le temps est lent et la fantaisie immense. Jüne Pla est alors partie à la découverte de son corps et de celui de ses partenaires pour accorder plus de place aux caresses trop souvent négligées. Ce sont ses découvertes qu’elle nous livre sur son compte instagram et dans son ouvrage pour que chacun et chacune puisse booster les sensations si il/elle est seul.e, à deux ou davantage.« J’ai envie que la sexualité soit enfin abordée de manière ouverte et claire pour que chacun puisse accéder à toutes les informations dont il a besoin pour parfaire sa créativité et surtout se défaire de toute pression ou injonction sociétale qu’on nous rabâche depuis trop longtemps », écrit-elle.

Les caresses que Jüne propose se font avec les mains, les doigts, le poing, les lèvres, la langue, les dents, le nez, le genou, un sextoy. Elles éveillent de mille et une façons le clitoris comme le pénis, le vestibule qui est la partie de la vulve située entre les petites lèvres et allant de l’urètre à l’entrée du vagin comme la prostate ou la tige du clitoris, l’entrée du vagin, le point G, le frein, le gland… L’essentiel est que chacun.e se mue en aventurier.ère érotique, se concentre sur ses sensations et se mette à l’écoute de celles de l’autre. Bien sûr, l’un n’est pas l’autre et le geste parfait érotiquement n’existe pas. Bien sûr, casser les habitudes n’est pas facile. Il convient d’introduire progressivement une nouvelle caresse et de savourer les sensations érotiques en n’oubliant pas de dire à son ou sa partenaire si on aime ou non. On essaie le « Duck face » ou le « Tremblement de gland » ou le « Sourire du barbu », le « Serpent », le « Gentil bourrelet », le « Mal à la mâchoire » ou autre. On choisit et toujours on prend son temps, on se met à l’écoute de son corps et de celui de l’autre et on lâche prise. La jouissance devrait être au rendez-vous…

Un bon cunni

On vous livre ici les conseils de Jüne Pla pour un bon cunnilingus même si elle rappelle qu’il n’y a pas de recette miracle en la matière :

1. Ne pas se diriger tout de suite vers la vulve ou les seins car il n’y a rien de plus excitant qu’un.e amante.e qui sait jouer avec les nerfs et la frustration. Mieux vaut s’amuser à contourner le sexe afin de créer une tension.

2. Effleurer le sexe et lécher les zones autour du gland du clito. Ne pas y aller trop fort et trop vite. Pas de langue dure au début.

3. Changer de mouvement et de cadence de temps en temps pour que le clito ne s’endorme pas.

4. Être créatif, lécher, sucer, souffler, aspirer, cracher, mordiller, doigter… Utiliser le bout du nez, les mains, un gode, un glaçon, de l’eau chaude ou froide, Toujours avec le consentement de l’autre.

5. Montrer qu’on a du plaisir, complimenter le sexe, l’odeur, le goût. Ne pas craindre de s’arrêter pour admirer le sexe car beaucoup de femmes se sentent en insécurité quand elles dévoilent leur sexe.

6. S’arrêter quelques secondes pour faire monter l’excitation quand la respiration s’accélère et que la femme lâche prise.

7. Bien placer ses doigts pour stimuler le clito en interne et en externe.

8 Être patient, ne pas se décourager et prendre du plaisir à en donner. L’orgasme peut venir entre 5 et 45 minutes

9. Communiquer et demander à l’autre ce qu’elle/il aime.

Jouissance Club est paru aux éditions Marabout, 251 p., 16,90 euros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :