Le sexe est dans le pré!

Le sexe est dans le pré!

On savait que l’amour était dans le pré mais voilà qu’on apprend que le sexe l’est aussi et que les agriculteurs sont les premiers de la liste des professions à faire le plus l’amour en comparaison aux médecins, architectes et coiffeurs !

Des agriculteurs : la palme en matière de quantité et qualité

La société de produits intimes de luxe Lelo a réalisé un sondage au sein du Royaume-Uni pour savoir quelles sont les professions les plus actives sexuellement. Les résultats sont aussi déconcertants qu’amusants mais on ne résiste pas au plaisir de les citer tant ce genre d’enquête fait sourire, rassure ceux qui se trouvent dans le métier prétendant à la plus forte sexualité et inquiète les autres. Mais sachant que notre société aime se comparer en la matière et normer (à tort) les choses, on vous propose ici les résultats de Lelo : plus de 33 % des agriculteurs sont excités au moins une fois par jour, suivi de près par 21 % des architectes et 17 % des coiffeurs.

Et il semblerait qu’à la ferme, toutes les expériences vécues dans la chambre à coucher soient payantes car les agriculteurs ont la meilleure performance du classement « qualité », avec 67 % d’entre eux qui se disent « incroyable » pour 63 % des médecins, 43 % des architectes, et 40 % des journalistes.

Pourtant, en dépit du manque de sexualité parmi les professions interrogées, la qualité par rapport à la quantité est plus importante pour les médecins, et 31 % d’entre eux déclarant profiter d’une étreinte passionnée pendant plus de 45 minutes un jour sur deux, comme 36 % des architectes et 25 % des personnes dans la publicité.

Classement des professions les plus actives

1. Agriculteurs

2. Architectes

3. Coiffeurs

4. Publicitaires

5. Avocats et Enseignants

Classement des professions qui se disent « incroyables » au lit

1. Agriculteurs

2. Médecins

3. Architectes

4. Ouvriers

Des journalistes grands perdants

Malheureusement, pour ceux qui sont journalistes, 20 % déclarent qu’ils font l’amour uniquement une seule fois par mois et 60 % d’entre eux disent de leur partenaire qu’il/elle est « moyen ». Presse toujours : 40 % des journalistes déclarent qu’ils souhaiteraient avoir des relations sexuelles au moins une fois par semaine et au maximum pendant 30 minutes à chaque fois.

Des avocats qui simulent

Quant aux avocats, ils sont les plus difficiles à satisfaire dans la chambre à coucher avec 27 % d’entre eux qui admettent simuler un orgasme chaque fois qu’ils font l’amour… et 31 % d’entre eux préfèrent une partenaire qui simule qu’une partenaire d’une nuit. En comparaison, 69 % des ouvriers et 67 % des agriculteurs disent ne jamais simuler !

L’expert en sexualité de Lelo au Royaume-Uni, Kate Moyle, commente : « Même au sein de groupes constitués à partir des professions, il y a de nombreuses similitudes. Nous devons prendre en compte le fait qu’il y a des singularités impactant la vie sexuelle et la sexualité des personnes. Par exemple, le niveau d’activité physique d’un agriculteur, comparé à une personne qui serait dans un bureau, peut influencer les niveaux de santé physique et d’énergie. Les facteurs liés à la qualité de vie de nos boulots comme la flexibilité dans les heures de travail et l’environnement dans lequel on évolue professionnellement sont à même d’impacter nos vies en général et pas uniquement nos vies sexuelles. »

www.lelo.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :