L’attrait pour les femmes de 50 ans

Edition numérique des abonnés

N’en déplaise pas à Yann Moix – qui comme tout un chacun fantasme sur qui il le veut – , les femmes de 50 ans semblent conserver leur pouvoir de séduction aux yeux de bien des hommes. Le site pornographique Pornhub vient en effet de sortir ses statistiques 2018 et il en ressort que les catégories « milf », « stepmom » et « mom » sont parmi les plus populaires. Les « milf » ou « mother i would like to fuck », « maman que je serais prêt à baiser », viennent en 3 e position des catégories les plus regardées après «lesbian » et « hantaï », ces dessins animés japonais pornos. Les « step mom », « belles-mères » viennent en 4 e position et les « mom » « maman » en 6 e position, devant la catégorie « teen »…

Sans doute, ces chiffres en surprendront plus d’un et plus d’une en cette époque obsédée par la jeunesse. Pourquoi les mères et belles-mères qui ne sont plus de la première jeunesse font-elles fantasmer les hommes ? Pourquoi les « vieilles » susciteraient-elle le désir alors qu’il est toujours associé à des corps aussi jeunes que parfaits ? On reconnaît d’abord que la majorité des mères et belles-mères qui se produisent dans de tels films sont plutôt bien conservées mais pas toutes ; certaines vidéos mettent en scène des mamans en peignoir dont les corps sont des plus normaux pour leur âge. On tentera ensuite d’expliquer ce succès par le fait que les hommes supposent une grande expérience à ces femmes plus âgées, si ce n’est une belle expértise. Les quadras et autres quinquas ont appris à connaître le corps des hommes et savent comment en jouer pour leur apporter toutes les jouissances. De même avec les ans, les femmes plus âgées ont appris à connaître leur propre corps et les plaisirs qu’ils peuvent offrir. Elles savent comment jouir et leur plaisir nourrit l’excitation des hommes. Elles ont aussi moins d’inhibitions que les jeunes et se sont libérées de bien des préjugés sexuels.

Et Benjamin Franklin ne nous contredira pas, lui qui écrivait en 1745 «Quant à l’objet de vos amours, vous devriez préférer les femmes mûres aux plus jeunes» ! Et l’un des pères fondateurs des États-Unis de poursuivre en écrivant « le plaisir ou la jouissance physique avec une vieille femme est au moins égal, voire même souvent supérieur. (…) C’est grâce à la pratique que le tour de main s’améliore.»

Reste sans doute à convaincre les femmes elles-mêmes de leur pouvoir de séduction. Elles sont souvent les premières à penser qu’elles ont perdu leur attrait quand elles vieillissent. Les rides comme les kilos en trop ou les corps moins fermes sont contraires à ce que la société leur présente comme désirable. Outre ces changements physiques, il y a les problèmes liés à la ménopause qui ne sont guère faciles et peuvent perturber l’intimité. La lubrification est moins rapide et moins forte mais des lubrifiants existent, en vente partout, même dans les grandes surfaces. La tonicité du vagin est moins grande, rendant les contractions vaginales moins intenses mais le clitoris est tout aussi sensible et les capacités orgasmiques restent intactes. Bien souvent c’est dans la tête que le problème de la séduction se pose mais c’est là aussi que les solutions se trouvent. C’est le cerveau qui est le premier orgasme sexuel ! À vos fantasmes ! Pour des hommes jeunes ou moins jeunes : à chacune de choisir et rêver.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :