Pourquoi les hommes ont-ils des tétons?

Dieu sait si les spectoraux sont considérés comme des caractéristiques masculines ! Sites internet et vidéos enseignent aux hommes à développer ces muscles pour devenir – on cite – des « mâles alpha »! Pourtant ces pectos sont dotés en leur centre de mamelons… Que viennent faire ces tétons si féminins sur ces attributs si masculins ? Pourquoi les hommes ont-ils des boutons de seins ? La question n’est pas aussi saugrenue qu’elle en a l’air et elle l’est d’autant moins qu’elle a une réponse. Cette spécificité physique est liée au développement embryonnaire qui dans les premières semaines, n’effectue pas de différenciation sexuelle. Tous les embryons, qu’ils soient ceux d’un futur petit garçon ou d’une future petite fille, dérivent des mêmes cellules embryonnaires qui se distinguent progressivement au niveau des organes sexuels. Ainsi durant les premières semaines, tous les embryons, mâles ou femelles, possèdent des ébauches de système reproducteur identiques. Ce n’est que vers la sixième semaine, que commencent des développements sexuels distincts pour la fille et le garçon. À ce moment-là seulement, les embryons évoluent en fœtus masculin ou féminin et deviendront à la naissance un petit garçon ou une petite fille. Mais les tétons sont déjà formés car l’évolution embryonnaire des premières semaines est commandée par le seul chromosome X, féminin…

Tétons zones sensibles

Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces tétons masculins ne sont pas inutiles. Tout d’abord, ils sont des zones érogènes sensibles et participent aux plaisirs érotiques. Mais pas seulement ! Ces mamelons mâles, même atrophiés, peuvent donner du lait ! À la naissance, certains bébés – garçons comme filles – produisent un peu de lait à cause d’un excès de prolactine secrété par la mère et transmis par le placenta ; la prolactine étant cette hormone produite par l’hypophyse et intervenant dans la lactation mais aussi la reproduction, la croissance, l’immunité et le comportement. De même, à l’adolescence, le phénomène peut se produire quand une poussée hormonale provoque une surproduction de prolactine. D’autres problèmes de santé peuvent engendrer la lactation chez les hommes. La malnutrition peut elle aussi ecauser des perturbations hormonales et voir des tétons masculins produire du lait. Cela s’est vu pendant la deuxième guerre mondiale chez des détenus de guerre japonais et des prisonniers de camps allemands.

Pères nourriciers chez les Pygmées Aka

Mais certaines coutumes aussi peuvent faire apparaître ce phénomène. En 1991 l’anthropologue Barry Hewlett publiait le récit de son séjour chez les Pygmées Aka, en Afrique centrale et évoquait le fait que les pères faisaient téter leurs bébés quand les mères étaient absentes. La succion apaisait les nouveaux nés et calmait parfois leur faim car Hawlette attesta du fait que certains pères produisaient un peu de lait. Cela s’expliquerait par le fait que la succion active des récepteurs qui sont reliés au cerveau et stimulent l’hypophyse liée à la lactation.

Et puis il y a quelques années, on découvrait que dans le règne animal, certains mâles pouvaient produire du lait ! Le zoologiste canadien Charles Francis publiait en 1994 dans la prestigieuse revue Nature, les résultats de sa découverte dans la forêt de Malaisie d’une espèce de chauve-souris, les Dyacopterus spadiceus, dont les mâles peuvent produire un peu de lait : entre 4 et 6 microlitres, contre 350 microlitres pour les femelles…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :