Pourquoi les hommes bandent-ils la nuit ?

Le désir ? Le manque ? Un rêve érotique ? Un processus mécanique ? Les érections nocturnes étonnent les uns, interrogent les autres car peu d’hommes et de femmes savent expliquer ces manifestations intempestives du sexe masculin. En fait, ces réactions sont tout simplement mécaniques, dues à un relâchement des muscles lisses du pénis qui laisse alors pénétrer le sang dans les corps caverneux. (Petite parenthèse, il faut savoir qu’au repos, à l’état flaccide, ces muscles lisses des corps caverneux sont contractés, le peu de sang circulant le pénis rendant impossible toute érection.)

Ces relâchements musculaires – et érections – se produisent même plusieurs fois par nuit, environ toutes les 80-90 minutes, lors du sommeil paradoxal. Ils peuvent ou non être suivis d’une éjaculation. Les érections nocturnes sont l’un des manifestations de cette phase de sommeil, avec notamment le relâchement complet du tonus musculaire, le changement du rythme de la respiration et des battements cardiaques, les mouvements rapides des yeux et la survenue des rêves. Si l’homme se réveille durant cette phase de sommeil, il sera en érection : l’érection matinale que les anglais appellent joliment par l’expression de « morning glory » est en fait une érection nocturne. Parfois le matin, l’érection peut être également due à la pression d’une vessie pleine sur la prostate et les vésicules séminales

Un signe de bonne santé

Ces érections nocturnes sont donc aussi mécaniques que normales. Elles ne sont liées ni à un rêve érotique, ni à un manque, ni même un désir ou une excitation. Elles sont tellement normales que les médecins les considèrent comme un baromètre de la santé. Leur absence peut en effet révéler un problème physique tel que notamment des artères bouchées ou du cholestérol. En sexologie, ces érections nocturnes peuvent renseigner également si une dysfonction érectile lors de rapports intimes est d’origine physique ou psychologique. Mais attention, il faut aussi savoir qu’avec les années, ces érections nocturnes ont tendance à diminuer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :