Tous les plaisirs de la position du chat

Focus sur une position sexuelle favorable au plaisir féminin.

La brouette thaïlandaise, le cerf en rut, le collier de Vénus, le moulin à vent, le tirailleur, la grenouille à la nage, le charmeur de serpents… On en passe et des meilleures. Ce ne sont pas moins de 64 positions que recommande le Kama-Sutra, le célèbre recueil hindou des arts amoureux destiné à parfaire la communion aussi bien physique que psychique et même spirituelle entre deux êtres. Certaines sont des plus acrobatiques et recommandent des qualités physiques et érotiques mais toutes ont le bel avantage de proposer aux couples de varier les plaisirs et de changer les scripts sexuels. Trop souvent en amour, les habitudes prennent le dessus et les partenaires ont tendance à reproduire les gestes et les positions qui leur procurent le plus de plaisir et puis l’ennui s’installe… On sait, études à l’appui, que le changement est propice à faire durer la flamme d’un couple. Et cette lassitude risque de s’installer d’autant plus vite que le coït seul n’est guère favorable à l’orgasme féminin. Peu de femmes jouissent lors de la seule pénétration vaginale. En 2017, Debby Herbenick de l’Université de l’Indiana publiait une étude dans le Journal of Sex & Marital Therapy qui confirmait que seulement 18,4% des 1.055 femmes interrogées atteignaient l’orgasme lors de la pénétration. Par contre le pourcentage montait à 36,6% si les femmes se caressaient le clitoris pendant le rapport.

Cependant si le coït n’est généralement pas propice à la jouissance suprême des femmes, certaines positions peuvent néanmoins la favoriser. En l’occurrence celle du chat! N’allez pas associer l’origine de ce nom à une quelconque attitude féline. Cette posture doit son nom à la langue anglaise: la C.A.T. position, «cat» étant l’abréviation de «coïtal alignment technique», «technique d’alignement coïtal». Celle-ci a été désignée comme telle par le sexologue américain Edward Eichel pour souligner combien elle pouvait améliorer la compatibilité sexuelle de l’homme et de la femme et permettre aux deux partenaires de vivre un orgasme pendant un rapport sexuel. Petit descriptif: la position du chat est aussi simple qu’étonnante. À la base, elle est une variante de la position du missionnaire avec cependant une différence d’importance: la femme garde ses jambes tendues, droites et serrées l’une contre l’autre pendant la pénétration. L’homme est positionné au-dessus de la femme en s’appuyant non sur les mains mais sur les coudes. Cet alignement des corps fait qu’il pénètre sa partenaire moins profondément mais il met le maximum de pression et de stimulation sur le clitoris et les zones les plus sensibles du sexe féminin. Les mouvements des corps consistent essentiellement en glissements à l’horizontale vers le haut et vers le bas. Les va-et-vient sont concentrés au niveau du bassin, sans effet de levier des bras ou des jambes. Une variante du chat consiste à ce que la femme – jambes toujours tendues – enroule ses chevilles autour des jambes si celui-ci s’est glissé entre ses cuisses. Autre possibilité: le chat inversé qui consiste à ce que la femme se mette au-dessus de l’homme mais toujours avec les jambes droites. C’est elle qui met alors la pression et donne le rythme.

Mais si le chat offre de jolis miaulements partagés, il ne faut pas croire qu’il est magique – rien en la matière n’est miraculeux – Il n’offre pas d’emblée le 7 e ciel et demande à être essayé, réessayé Il nécessite un peu de persévérance mais pour qui s’obstine, il peut offrir l’orgasme à l’homme comme à la femme. C’est en tout cas ce qu’a montré l’étude «The technique of coital alignment and its relation to female orgasmic response and simultaneous orgasm.» publiée en 1988 dans le Journal of Sex & Marital Therapy. D’autres suivirent qui confirmèrent l’avantage de la position tout en soulignant que certains couples à qui elle avait été recommandée pour aider leurs problèmes orgasmiques y avaient renoncé et étaient retournés à leurs rituels traditionnels…

Joëlle Smets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :